Nos Prisons #5

Nos Prisons #5

Maman,

« Pardon d’être moi, merci d’être toi, pardon d’être là, maman. » Voici comment commence cette chanson.

La plupart des détenus que j’ai croisés sont attachés à leurs mères, pour la simple raison qu’elles font partie des rares personnes à poser sur eux un autre regard que celui que l’on pose sur un criminel.

Les mamans sont souvent là à les soutenir malgré tout, malgré la gravité des actes, malgré le jugement. Elles rendent visite à ces hommes, leurs apportant de l’amour, de l’écoute et même un soutien matériel; tous ces ingrédients essentiels pour évoluer et se réinsérer.

Autour des détenus, il y a des familles, qui sont souvent des victimes collatérales des actes commis.

Cette chanson est un hommage à ces familles, à ces mamans, mais c’est aussi une réflexion sur la réinsertion. « A ma sortie, qu’est-ce qui m’attend? ».

La prison a pour rôle de mettre à l’écart des personnes ayant commis des délits, pour protéger le reste de la société. Mais son rôle essentiel est de permettre l’accompagnement et l’éducation nécessaires à une réinsertion sociale réussie et sans récidive. Là est le véritable enjeu de la prison.

 


MAMAN

Pardon d’être moi,

merci d’être toi,

pardon d’être là,

Maman

Pardon de te faire souffrir,

merci pour nos rires,

pardon d’être là,

Maman

15 ans ça va être long.

J’étais mineur et con.

C’était il y a 10 ans,

tout le mal que j’ai fait,

j’en paie le prix fort maintenant.

A ma sortie si tu es là,

toujours en vie,

tes cheveux seront devenus blancs.

Si tu veux, toujours de moi,

je te le promets,

je te rendrai fière, maman.

REF

Maman après 15 ans .

Dis moi, dehors qu’est-ce qui m’attend ?

D’un ancien détenu comme moi,

qu’en penseront les gens ?

Pourrais-je avoir une femme, un enfant ?

Où devrais-je m’exiler,

pour me faire oublier,

sur terre ou bien en enfer ?

Mais si tu veux toujours de moi

je te le promets

je te rendrai fière maman.

REF

Laisser un commentaire

×
×

Panier